Oruzheyniy

Oruzheyniy

Mikhail Plekhanov M. Posohin A. Levitina E. Tarasenok Mosproject 2

Le bâtiment emblématique de la rue Oruzheyniy est le projet de gratte-ciel le plus récent à avoir vu le jour dans le centre de Moscou. Ce complexe administratif et commercial de 166 000 m² commence tout juste à avoir son apparence définitive. Au cours des 10 années de sa conception à sa construction, le complexe a réussi à devenir un monument emblématique de la ville.

Reynaers a participé à la construction de la façade en verre

Le bâtiment de 28 étages domine le côté nord de la Ceinture des Jardins, marquant la frontière sud de la zone de nouvelles constructions datant des années 2000. « Lorsque l’investisseur a évoqué le projet, il a dit qu’il voulait un bâtiment adapté à Moscou, un bâtiment qui, même s’il n’était pas tout à fait traditionnel, participerait à la stratégie actuelle : créer des accents urbains le long de la Ceinture des Jardins, explique Mikhail Plekhanov, architecte chez Mosprojekt2. Nous avons participé à un concours informel au cours duquel nous avons proposé de ‘réinventer’ l’architecture des gratte-ciel de Staline en analysant les origines du style art déco. » Au départ, le bâtiment devait être moins haut. Les architects ont conçu plusieurs maquettes en faisant varier le sommet du bâtiment. Mais l’investisseur, qui ne pensait qu’aux profits, estimait que chaque mètre valait de l’argent et préférait donc un toit plat. Mais un nouvel investisseur a ensuite repris le projet et était, lui, advantage attiré par le prestige. « Notre proposition de sommet n’était pas d’en faire une partie fonctionnelle, mais plutôt un élément décoratif qui devait ajouter 36,5 mètres à la hauteur de l’immeuble. Il s’agissait simplement de créer une silhouette différente », explique Mikhail Plekhanov.

 

Nouvelle vision

Lorsque la structure en béton armé (sans les façades) est sortie de terre au début des années 2010, elle a fait l’objet de nombreuses critiques. La plupart des gens estimaient qu’il était inadmissible de construire ‘encore un autre gratte-ciel staliniste’ en centre-ville (le premier investisseur, Donstroy, avait construit un gratte-ciel pseudostaliniste dans la ville en 2002). Toutefois, lorsque l’immeuble a commencé à prendre de la substance en 2015 avec l’apparition des plans en verre et des arêtes verticales en aluminium, il est apparu qu’Oruzheyniy n’était ni une imitation rétro, ni un manifeste ultramoderne, mais qu’il ouvrait la voie à une ‘nouvelle vision’ de l’architecture moscovite. « Nous avons essayé de préserver les traditions tout en créant un look contemporain », explique l’architecte. Les architects ont utilisé deux types de finitions : pierre et granit blanc pour les trois étages inférieurs, aluminium pour la façade des étages supérieurs.

 

Reynaers a participé à la construction de la façade en verre, une collaboration particulièrement fructueuse si l’on en croit Plekhanov. « Il s’agit d’un travail très laborieux en raison de la forme complexe des pylônes et sachant que le métal reprend toutes ces formes et même la division de la façade en pierre sur la longueur, la hauteur et la largeur. Chaque pylône a aussi un sommet – une lumière d’inspiration art déco, qui ressemble à un phare. » Le bâtiment est particulièrement important dans le paysage urbain moscovite. Par son aspect massif et monumental, il respecte les volumes traditionnels utilisés dans la ville. Par contre, le bâtiment ne présente pratiquement aucune composante horizontale. Toute sa matérialité réside dans les pylônes et les arêtes métalliques qui soulignent le mouvement ascendant et cassent l’aspect massif.

“Nous avons proposé de ‘réinventer’ l’architecture des gratte-ciel de Staline en analysant les origines du style art déco”Mikhail Plekhanov (Mosproject2)

Style art déco monumental

Defi

L’architecte a également été très satisfait du résultat de la collaboration avec Miwel, le fabricant de l’extérieur du bâtiment. « Alexandar Veljanovic, directeur de Miwel Russie, a immédiatement adopté nos idées et nos goûts. » « Ce projet représentait un véritable défi pour nous, explique Veljanovic. Le bâtiment a une forme très compliquée avec de nombreux assemblages. Les architectes avaient fait une ébauche des formes et nous les avons développées jusqu’à l’étape de production, puis d’installation. » Miwel possède une usine de production d’aluminium à proximité de Belgrade. Pour ce projet, il y a installé une unite expérimentale dédiée pour produire les systèmes de façade et les pièces spéciales. « Nous avons dû inventer beaucoup de choses et nous sommes très fiers de notre réussite », ajoute Veljanovic.

Aleksandar Veljanovic (Miwel)

MIWEL

 

Aleksandar Veljanovic est né à Belgrade en 1967. Il représente la deuxième génération de l’entreprise familiale Miwel dont il dirige les bureaux de Moscou. Fondée à Nicosia, Chypre, en 1993, cette entreprise propose des équipements de construction extrêmement modernes et une équipe de professionnels accomplish pour répondre aux défis complexes du processus de construction. Active dans le monde entier, l’entreprise possède des bureaux à Moscou et à Belgrade. « Nous sommes au top depuis plus de 15 ans et nous comptons bien y rester», indique Aleksandar Veljanovic.

Mikhail Plekhanov (Mosproject2)

Mikhail Plekhanov was born in 1955 in Moscow. He graduated from the Moscow Architectural Institute in 1979. Since then he has worked at Mosproject-2. Today he leads the largest design team in the office, working mainly on high-class residential and office projects. Among the latter is Aquamarine-II, a multifunctional complex on the Ozerkovskaya embankment of Moscow. His motto is: “Modern architecture needs to be done really well – or it is better not to do it at all.”

Élément type solution sur mesure CW 86-EF

Systemes : Solution sur mesure CW 86-EF, CW 50-SL, CS 77

Description du projet :

  • Façade : solution sur mesure basée sur le système CW 86-EF
  • Répartition complexe de la force du vent
  • Direction de la propagation croisée de certaines structures voisines
  • Hauteur du bâtiment : 130 m
  • Trois niveaux inférieurs et un atrium central : CW 50-SL Slim Line
  • Fenêtres du rez-de-chaussée et des portes de la terrasse (104 pièces) : CS 77

Elements CW 86-EF :

  • Connexion traverse à travers
  • Renforts en acier pour vents forts (15 mm)
  • Renforts pour les éléments d’angle
  • Hauteurs variables entre 4 200 mm et 5 800 mm
  • Élément type : 2250 W x 4200 H mm
  • Projet total = 40 050 m²
  • CW 86-EF : 34 150 m²
  • CW 86-EF Coupe-feux EI60 : 1 400 m²
  • CW 50-SL : 3 950 m²
  • CS 77 : 550 m²

Vitrage :

  • CW 86-EF, CW 50-SL, CS 77 :
  • Composition du verre : AGC STOPRAY VISIO N 8 mm + 15 AIR + STRATOBEL 6.6.2 (6 mm PLANIBEL CLEAR + 0,76 CLEAR PVB + 6 mm PLANIBEL LOW E G-FAST)
  • Dimensions max. du verre : 1 444 x 3 424 mm
  • Poids max. du panneau de verre : 250 kg
  • Poids max. du panneau : 600 kg par élément/950 kg pour les panneaux Coupe-feux EI 60

Test :

  • Charge au vent jusqu’à 2 000 Pa
  • Coupe-feux jusqu’à 60 min. (EI 60), directement testé par le fabricant Miwel, à l’institut moscovite
Coupe horizontale CW 86-EF
Coupe verticale CW 86-EF
Fabricant: 
Architecte: 
Mikhail Plekhanov M. Posohin A. Levitina E. Tarasenok Mosproject 2
Lieu: 
Moscow, Russie View on map
Photographe: 
Zlobin Nikolai
Autres partenaires: 
LLC Sberegatelnii Capital (Investors)
Project solutions: 
CW 86-EF bespoke solution